Home » Birds in Morocco » Ibis chauve au Maroc: Zoom sur la dernière population sauvage

Ibis chauve au Maroc: Zoom sur la dernière population sauvage

L’ibis chauve (Geronticus eremita) est une espèce d’oiseau en danger critique d’extinction, du fait de ses faibles effectifs et de son aire de répartition réduite.

Aujourd’hui, la dernière population sauvage reproductrice au monde occupe la bande littorale atlantique du sud-ouest marocain, au niveau du Parc National Souss-Massa (PNSM) et des falaises de Tamri. Depuis 1991, des actions de conservation importantes ont été mises en place en faveur de cette espèce emblématique dans la région. A ce jour, cette population relique, bien qu’étant en constante augmentation, reste sujette à de fortes menaces au sud-ouest du Maroc.

Distribution des anciennes colonies et observations récentes de l’Ibis chauve au Sahara occidental, sud du Maroc. Les flèches en pointillés indiquent les mouvements de dispersion (Mohamed Aourir).
Distribution des anciennes colonies et observations récentes de l’Ibis chauve au Sahara occidental, sud du Maroc. Les flèches en pointillés indiquent les mouvements de dispersion (Mohamed Aourir).

Un dossier sur la dernière population sauvage de l’Ibis chauve préparé par un groupe de chercheurs marocains (et une chercheuse, Widad Oubrou) et publié cet été dans le Courrier de la Nature est disponible sur le lien suivant :

Aourir, M., El Bekay, M., Oubrou, W., Qninba, A. & Znari, M. 2016. Ibis chauve – Zoom sur la dernière population sauvage du Maroc. Le Courrier de la Nature (279): 24-32.

Mises à jour:

  • L’état de conservation de l’Ibis chauve s’est amélioré pour la première fois depuis des décennies. Il a été déclassé de « En danger critique » à « En danger » dans la dernière évaluation de la Liste Rouge de l’UICN publiée en 2018. Lire: Northern Bald Ibis’ IUCN Red List status updated.
  • Une bonne saison de reproduction pour l’Ibis chauve au Maroc en 2018. Un nombre record de 147 couples nicheurs a produit 170 juvéniles (la population totale est de 708 oiseaux).
Colonie de l’Ibis chauve (Geronticus eremita) au Maroc
Colonie de l’Ibis chauve (Geronticus eremita) au Maroc (Halima Bousadik / GREPOM Haut Atlas).

2 thoughts on “Ibis chauve au Maroc: Zoom sur la dernière population sauvage”

  1. Bonjour,

    J’ai remarqué depuis 2019 des vols quotidiens d’Ibis noir le long de l’autoroute Casa-Rabat avant d’arriver au large de Mohammedia vers 17/19 h.

    1. Merci Hakim pour votre commentaire !

      L’espèce que vous avez observée s’appelle l’Ibis falcinelle. C’est une espèce en expansion au Maroc, et se reproduit désormais à Tétouan, Tanger, Kenitra, Rabat, Casablanca,…Voir ces liens par exemple :

      https://magornitho.org/2011/05/glossy-ibis-breeding-smir/
      https://magornitho.org/2016/04/glossy-ibis-breeding-casablanca/
      https://magornitho.org/2017/04/glossy-ibis-breeding-bou-regreg-rabat/

      Bien qu’il partage le nom ‘Ibis’ avec l’Ibis chauve, ce sont des espèces différentes. l’Ibis chauve ne se reproduit plus (à l’état sauvage) que dans le sud du Maroc (Parc National de Souss-Massa et falaises de Tamri).

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *